0 pulsation

0 pulsation par minute. Les gens crient. 0 pulsation par minute. Je n’ai plus peur. 0 pulsation par minute. Massage cardiaque. 0 pulsation par minute. «Je vous salue Marie pleine de grâce.» Bouche à bouche. 0 pulsation par minute. Massage cardiaque. 0 pulsation par minute. Bouche à bouche. 0 pulsation par minute. «Hang on son ! Don’t let go you hear me, don’t let go !» 0 pulsation par minute. Peine perdue. «Heavy metal thunder.» 0 pulsation par minute. Je m’envole, pourtant mon corps reste au sol. 0 pulsation par minute. Je n’ai plus peur. 0 pulsation par minute. Le vide. 0 pulsation par minute. Le néant. 0 pulsation par minute. «Racing with the wind». Dieu existe. 0 pulsation par minute. Il pense à moi. Les gens crient. 0 pulsation par minute. «Amazing grace, how sweet the sound.» 0 pulsation par minute. Je n’ai plus peur. «Oh happy days.» 0 pulsation par minute. Les gens crient.

«Je regardai, et voici, parut un cheval de couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort.»

Une alarme retentit.

Silence.


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Sgarideni

Auteur réel : funktomat

Provenance du texte : Participation

Référence : Apocalypse selon St Jean

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

essaim Lumière

missie dit : Avons repéré un colloque avec artistes et chercheurs. Peut-être l’occasion d’un essaim.

cap'tain dit : Colloque officiel ou résistant ?

missie dit : Officiel.

cap'tain dit : Colloque officiel. Attention XIU.

missie dit : Artistes et chercheurs. Attention Voyageurs.

missie dit : Quel type d’essaim ?

missie dit : Campagne SMS à partir d’un numéro sécurisé. Borne d’émission en Kiméria.

cap'tain dit : Où le colloque ?

missie dit : Ecole Nationale Supérieure du Cinéma Louis-
Lumière. Noisy-le-Grand.

cap'tain dit : Pourquoi nous en charger au Gang Lyrique ? Transmettons l’essaim aux DJ’s Images.

missie dit : Parce que tous les arts ont des points de contact.

cap'tain dit : :-) tu connais tes classiques.

missie dit : J’essaie cap’tain.

cap'tain dit : Le repérage est fait ?

missie dit : A faire.

cap'tain dit : Ok. Je m’en occupe.

missie dit : Pourquoi ?

cap'tain dit : Trop dangereux. Institution accréditée XIU. Je peux m’éclipser n’importe quand.

missie dit : Moi aussi.

cap'tain dit : Mais toi, tu gardes ton apparence de l’autre côté, Missie…

missie dit : Quelle excuse ! Dis plutôt que tu veux noircir tes carnets et alimenter tes streetkroniks.

07/10/06 — 22 :05 — messagerie instantanée


Type de document : minutes des mémoires absolues

Auteur fictif : Les Greffiers

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.