tu crois

Tu crois au marc de café,
Aux présages, aux grands jeux :
Moi je ne crois qu'en tes grands yeux.

Tu crois aux contes de fées,
Aux jours néfastes, aux songes,
Moi je ne crois qu'en tes mensonges.
...
Je ne crois qu'aux heures bleues
Et roses que tu m'épanches
Dans la volupté des nuits blanches!

Et si profonde est ma foi
Envers tout ce que je crois
Que je ne vis que pour toi.

(Pierre cherche un souvenir. Là où il peut.)


Type de document : vers

Auteur fictif : Pierre

Auteur réel : Paul Verlaine

Provenance du texte : Liste de l'éducation nationale

Référence : Chansons pour elle

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Ajouter un commentaire

Pour déposer un commentaire sur ce texte, merci de vous identifier.

Si vous n'avez pas encore créé votre profil, cliquez ici.

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.