the Lady from Shanghaï

Jeux de miroirs dans ‘The Lady from Shanghai’ :
"of course killing you is killing myself".
(quand le baroque brille et brûle)


Type de document : DJ's classes : classes générales

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Ajouter un commentaire

Pour déposer un commentaire sur ce texte, merci de vous identifier.

Si vous n'avez pas encore créé votre profil, cliquez ici.

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.