un allongé

"Un allongé s’il vous plaît", plaisir intense d’une phrase anodine. Le L s’étend si loin et s’entend double. Tout le plaisir du café à venir. C’est tellement bon ! Rien que de commander son café, le sien, celui de l’arrêt, du temps pour soi, debout ou assis, dans une brasserie ou dans un salon, en trois minutes ou en deux heures, seule ou accompagnée, triste ou regonflée, "un allongé s'il vous plaît, un allongé".


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

venez !

Il avait dit :

"Venez ! Je vous emmène
Au paradis,
Tout près d'ici ...

Là-bas sont des sources claires,
Des vergers et des rivières,
Des fleurs
Aux mille couleurs ...

Le plumage des oiseaux
Y est bien plus beau
Que nos paons les plus ocellés
Et bariolés !

Là-bas, les chiens
Courent plus vite que nos daims,
Les abeilles n'ont
Point d'aiguillon,

Là-bas, les chevaux ont des ailes
D'hirondelles !"


Type de document : chants des petits griots

Auteur fictif : Griotin

Auteur réel : Robert Browning

Provenance du texte : Liste de l'éducation nationale

Référence : Le joueur de flûte de Hamelin

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.