au-déjà

Madame Duras, je l'aime parce qu'elle ose.
Elle connaît le point intime du langage et de l'écriture.
Celui où la voix rejoint l'encre.
Où l'équilibre se négocie entre transgression et dislocation.
Où le sens culmine et perdure.
Où toutes les perspectives se retrouvent pour éclore en un possible.
Singulier et multiple. Infini.
Babel territoire.
Virtuel absolu.
En une proposition, un syntagme, un mot composé.

"Au-déjà de la forêt, dit-elle."

Non : au-déjà du mot.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

Les officiels de StreetForce

StreetForce est une organisation clandestine mais toute organisation a besoin de transmettre des données internes ou de communiquer vers le monde extérieur.

Les communiqués vers le monde extérieur sont toujours anonymes, le message vient de streetForce en tant que tel.

Les communiqués internes émanent du Capitaine L, d’Arte Miss ou d’un auteur anonyme.

Les notes internes peuvent être composées par le Capitaine L, par Arte Miss, par R-DJ ou par un auteur anonyme.

Les communiqués
Les communiqués transmettent une information, ils sont émis à destination de tous les DJ, de certaines unités ou de la population (Voyageurs et non Voyageurs).

Les notes internes
Les notes internes sont relatives à l’organisation de streetForce, à des ordres ou à des comptes-rendus de missions etc.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.