savon de Marseille

Le bruit du papier kraft qui empaquette le savon de marseille à la lavande acheté dans l'échope mystérieuse de la rue Molière.

Deux vendeuses placides - deux sœurs ? - assises dans la pénombre entre les tasses de porcelaine, les ours en peluche et les boîtes banania.

Et les rangées de savon de Marseille. À la fleur d'oranger, à la vanille, au jasmin, à la cannelle. Rose, brun, blanc, violet.

Il Dottore Pi m'accompagne. Il est de passage dans notre époque. Il plaît aux tenancières.

Un passage n'est pas très loin… Je le sens…


Type de document : carnets du jeu

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

Le Fleuve et ses abords

Le Fleuve Léthé est le fleuve de tous les oublis. On dit que le XIU se sert de ses eaux pour approvisionner ses centres de reconditionnement des DJ's captifs, ses centres d’entraînement des Miliciens et la Castalie

Les Nomades évitent le Fleuve Léthé et ses abords où ils craignent de se perdre et de faire de mauvaises rencontres.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.